Commune de Coucouron

Sur le plateau ardéchois, Rhône Alpes

Vendredi 19 Janvier 2018

Mini : °C - Maxi : °C

+ prévisions à 3 jours

Accueil > Actualité > Hommage à Maurice Reynaud

Hommage à Maurice Reynaud

Mairie de CoucouronPublié • mis à jour

Noël Reynaud nous a quitté

Nous sommes aujourd’hui réunis pour rendre un dernier hommage à Noël Reynaud, plus connu sous le prénom de Maurice. Maurice était né le 28 décembre 1925 et est donc décédé à la maison de retraite à l’âge de 90 ans.

Célibataire, il avait vécu avec ses parents et s’était particulièrement bien occupé de son papa jusqu’à sa disparition. Il avait exploité la ferme familiale et avait travaillé aussi comme serveur.

Mais c’était surtout l’homme public qui était apprécié et aimé. C’est à lui que je veux rendre hommage en tant que maire mais surtout en tant qu’ami. Le Lieutenant Roussel m’a demandé aussi de parler en son nom. En effet, Maurice, vous êtes entré au corps des sapeur-pompiers le 4 mars 1947 et vous avez pris votre retraite le 1 janvier 1983 en recevant la médaille d’or du dévouement.

En 1965, vous vous investissez dans l’équipe municipale de Joseph Bonhomme. Vous resterez premier adjoint jusqu’en 1995 où vous devenez premier adjoint dans mon équipe et vous décidez de vous retirer en 2001. Mais, à ma demande, vous acceptez d’être au CCAS, où vos conseils ont toujours été apprécié. Vous avez donc été premier adjoint pendant 36 ans et pour cela vous avez reçu la médaille d’honneur communal.

Pendant toutes ces années, vous avez été présent, tous les jours, en mairie et toujours prêt à rendre un service ou signer un document. Pendant 36 ans, vous avez participé à la métamorphose de Coucouron et avez toujours soutenu les municipalités même dans les moments difficiles. Coucouron perd un très grand serviteur.

Je vous connais depuis mon arrivée à Coucouron, mais nos liens se sont fortement resserrés en 1980 quand je suis devenu percepteur. Nous avons travaillé très étroitement et j’ai pu apprécié vos qualités humaines faites de rigueur, de dévouement et d’honnêteté. En 1988, vous m’avez encouragé et soutenu à briguer la fonction de conseiller général pour succéder à Joseph Bonhomme. C’est tout naturellement que vous avez accepté d’être mon premier adjoint en 1995.

Nous avons travaillé ensemble pendant plus de 20 ans et, par respect et par amitié, je vous ai toujours vouvoyer .

Avec vous disparait une partie de la mémoire des 50 ans de vie communale et intercommunale, période où vous avez collaboré avec les 2 seuls maires : Joseph Bonhomme et moi-même.

Maurice, permettez-moi une anecdote : le mot « mémoire » est totalement justifié car vous connaissiez toutes les dates de naissance des Coucouronnaises et Coucouronnais.

Au cours de ces différents mandats, votre bon sens paysan a toujours justement inspiré vos décisions et vos remarques.

Je perds aujourd’hui un ami fidèle, sincère et dévoué.

Coucouron perd un très grand serviteur qui a toujours été au service de toute la population avec un total désintéressement.

Les Coucouronnaises et Coucouronnais vous rendent grâce pour votre action et s’inclinent respectueusement devant vous, Maurice.

Nous présentons à votre sœur, à votre nièce et à votre neveu et à toute votre famille nos plus sincères condoléances.

Adieu, Maurice.

J GENEST
Sénateur Maire

Envoyer la page à un ami

Veuillez renseigner les champs ci-dessous pour envoyer un courriel à votre ami avec le lien vers cette page.

Fermer
Mairie de Coucouron

Site officiel de la Mairie de Coucouron
www.coucouron.com