Commune de Coucouron

Sur le plateau ardéchois, Rhône Alpes

Dimanche 19 Novembre 2017

Mini : °C - Maxi : °C

+ prévisions à 3 jours

Accueil > ... > Discours du maire > Voeux 2013 de la municipalité

Discours du maire

Voeux 2013 de la municipalité

Jacques Genest, maire de Coucouron

Date : 06/01/2013
Salle Eyraud

Messieurs les maires et chers collègues
Chers amis,

Je vous souhaite, chères Coucouronnaises et chers Coucouronnais, la bienvenue et vous remercie d’avoir répondu à notre invitation. J’en profite aussi pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants de la commune.

Merci aussi aux maires et élus des communes voisines qui ont répondu à notre invitation. J’excuse le maire de Lesperon, retenu par des obligations familiales et le maire d’Issarlès pour raison de santé.
Bienvenue à tous.

En préambule, je voudrais avoir une pensée pour Marcel Bonnet qui nous a quittés hier. Figure Coucouronnaise, il était président du groupe folklorique et membre du CCAS.
 
Cette année, c’est encore un apéritif dinatoire qui nous permettra de nous rencontrer et de discuter :  l’information et la convivialité sont les raisons essentielles de cette manifestation.
Je voudrais faire une rapide rétrospective de 2012 et vous présenter les orientations pour 2013.
Après des investissements colossaux inaugurés en 2000, 2007 et 2011, l’année  2012 a été plus raisonnable avec des investissements à un niveau normal mais tout de même élevé pour une commune de notre importance. Ils se sont montés à 750 000 €.

Quels sont les plus significatifs :

  • La réfection du toit de l’église qui a été un chantier important,
  • Nous avons acquis 3 HLL de grande taille pour le camping financé par la vente de 7 HLL plus petits et largement amortis dont les terrains sont loués. Cela va dans le sens d’une évolution de l’utilisation du camping. En effet, il faut anticiper la  baisse du nombre des campeurs en caravane en sédentarisant la clientèle. C’est pour cela qu’une 2 éme série de 12 terrains vont être loués pour installer des HLL identiques pour une homogénéité du camping. Le produit du tourisme est de plus de 100 000 €.
  • La fin du paiement et l’aménagement de la résidence de la Laoune pour 161 580 €. Aujourd’hui notre travail consiste à gérer et à faire fonctionner cet investissement. La résidence compte environ 10 pensionnaires ce qui n’est pas anormalement bas pour un établissement récent. Rappelez-vous combien de temps il a fallu pour remplir la maison de retraite et son extension. Aujourd’hui ,la maison de retraite tourne à plein régime et offre un service de très grand qualité avec un prix de journée le plus bas de l’Ardeche. En raison de son prix et de la qualité des logements, la résidence devrait continuer à se remplir en 2013. La crèche fonctionne bien mais le taux de remplissage n’est pas celui attendu et il est indispensable que les parents jouent le jeu. Je vous rappelle que le déficit est entièrement supporté par notre commune. En 2012, nous avons réduit les frais mais le prix payé par les parents est ridiculement bas mais, malheureusement, il est imposé par la législation. Le centre aéré connait une petite baisse de fréquentation en raison de la diminution du nombre d’enfants en bas âge. Je remercie Dominique Allix, Dominique Gibert et Jacqueline Brussey et l’ensemble du personnel pour la qualité de leur travail reconnu par tous. Il ne faut pas oublier l’ESAT, géré par l’APHAT, qui joue un rôle économique important avec plus de 20 personnes y travaillant et y résidant pour certains. Je ne suis pas sur que toute la population se rende compte de l’importance économique de cette activité. Je félicite les employés mais aussi les bénévoles Coucouronnais, membres du conseil d’administration de l’APATHP.
  • Dans le domaine de l’immobilier :
    – La fin de l’aménagement de la route des Costes qui ouvre à la construction un secteur particulièrement agréable et ensoleillé. Son financement sera assuré par la perception de la PVR payée par les futurs constructeurs.
    – La fin de la création du lotissement les varennes 3. Sur 17 lots, 6 sont vendus.
    – Il reste 1 terrain à vendre à la zone artisanale.
    – Le PLU est retardé par l’obligation d’une étude à cause de quelques mètres carrés classés en Natura 2000. Je ne fais pas de commentaire.
    – La location, après un creux, a bien repris : tous les logements communaux, à l’exception de la salle polyvalente dont les logements doivent être refaits, sont occupés. Vivarais Habitat a loué ses 19 logements. Le Foyer Vellave, après des travaux importants, est en passe de louer ses 10 maisons.

    Malgré la crise immobilière ,notre commune est un peu moins touchée que beaucoup d’autres .En 2012,le nombre de permis de construire pour une maison neuve est de 10 soit une augmentation par rapport aux années précédentes.

  • Plus de 100 000 € de travaux de voirie ont été effectués. Nous avons procédé au classement de la voirie ce qui n’avait pas été fait depuis 2006. Les kilomètres de voirie ont augmenté de 16.66% et la surface des places de 45.34%. Cela démontre les travaux réalisés depuis 2006. Grace au cadastre numérisé par le SDE, nous avons régularisé des voies communales non cadastrées. Nous pouvons citer : la route du plan d’eau, la route de la Laoune, la nouvelle route de Freydemesous et la route entre les Chirols et la limite d’Issanlas.
  • Dans le domaine de l’environnement, la nouvelle station d’épuration fonctionne sans problème et l’ancienne station et la lagune seront detruites. Pour vous faire constater l’importance de cet investissement de près de 2 millions d’euros, nous organiserons une journée portes ouvertes au printemps. Au niveau de la communauté, nous avons mis en place un SPANC (Service public de l’assainissement non collectif) qui contrôlera la qualité des assainissements individuels des maisons existantes et des futures constructions .En raison de l’importance de l’assainissement collectif ,c’est moins de 10 % des habitations de la commune qui seront concernées par ce contrôle rendu obligatoire par la loi sur l’eau.
    – La protection des sources avance et les terrains sont en cours d’acquisition à l’amiable sauf un qui doit être exproprié .Les travaux de protection ,obligatoires ,doivent être réalisés en 2013 et 2014.Nous espérons avoir une subvention pour la réalisation du réservoir aux chouvels, réalisation retardée à cause du manque de subvention.
  • C’est l’occasion de donner des explications sur les difficultés que nous avons eu cet été à cause d’une fuite d’eau importante. Malgré un réseau neuf ou en bon état, cela ne nous empêche pas d’avoir des fuites. Celles-ci, bien entendu, ne se produisent pas qu’en été mais c’est en cette saison que l’on s’en rend compte en raison de la forte augmentation de la consommation. Nous avons fait des efforts : installation de compteurs qui nous permettent de contrôler la consommation de chaque quartier et également sectorisation au moyen de vannes. Mais, malheureusement, nous sommes parfois obligés de couper l’eau par secteur pour essayer de réparer les fuites mais également de laisser la nuit les réservoirs se remplir. Cette grosse fuite, nous l’avons trouvé, malgré toutes nos recherches, par hasard. Pour ces quelques jours de difficultés cet été, je remercie très sincèrement la population pour sa compréhension et sa patience, Albert Enjolras et Philippe Masclaux pour leur présence sur le terrain et leur travail, les employés pour leur disponibilité et leur sérieux mais aussi l’entreprise Pascal Robert qui nous a permis de faire le joint grâce aussi à la commune du Lac d’Issarlés qui nous a fourni l’eau. Michel, merci.
  • La mise en service du Centre Départemental des Routes a libéré des garages qui sont utilisés par la commune et ceux libérés par les services municipaux ont été loués.
  • Jérôme Deldon a réalisé le site internet de la commune, particulièrement apprécié pour sa qualité. Il permet à tous d’être au courant de l’actualité locale.

Quels sont les autres projets prévus :

  • En matière de tourisme ,l’aménagement du tour du plan d’eau et l’agrandissement de l’aire de camping-car,
  • Le remplacement des 83 ballons fluo de l’éclairage public interdits en 2015. L’opération est estimée à 63 000 € et subventionnée à 80 % par le SDE et la communauté de communes. La commune compte 378 points lumineux,
  • La réfection et l’isolation de la façade de la mairie et la rénovation du WC à côté du monument aux morts,
  • L’installation d’ un pack de sonorisation et de diffusion à la salle Eyraud et à la halle couverte. Cette opération est très bien subventionnée par l’état et la région,
  • La création d’une liaison piétonnière entre la maison des services publics et la salle Eyraud.

Le regroupement des 2 communautés de communes annoncé lors des vœux de 2012 a été refusé.
En effet, nous voulions cette fusion mais pas au 1 janvier 2014 comme demandé par le Préfet. Les 17 communes ont rejeté unanimement cette fusion mais nous avons mis en place 2 groupes de travail entre les élus des 2 communautés sur 2 sujets essentiels : le tourisme et les ordures ménagères.

Je reste persuadé que l’avenir de notre montagne passe par une coopération accrue et élargie et non pas par des querelles de clocher d’un autre temps.
La crise économique est là et nous ne pouvons y échapper. Il ne faut pas rêver et croire au miracle. L’année 2013 sera particulièrement difficile pour la France. Coucouron et le plateau n’y échapperont pas. En conséquence, nous devrons, collectivités et particuliers, adapter notre train de vie en attendant le retour à la croissance et à la reprise de l’activité.
En ces périodes difficiles, l’Etat, comme il l’a annoncé, fera des coupes sombres dans les budgets et en particulier les dotations aux communes. Heureusement, grâce à une politique dynamique depuis 1965, nous ne sommes pas totalement dépendants des aides de l’état car nous avons créé des ressources propres. La dotation globale de fonctionnement, versée par l’Etat, représente 13 % de notre budget contre une moyenne de 35% dans les autres communes de la communauté.

Pour être attractive, une commune doit être animée. Sans les citer et pour ne pas en oublier, je voudrais remercier et féliciter tous les bénévoles qui organisent diverses manifestations tout au long de l’année. Elles font la réputation de Coucouron. Encore une fois bravo et merci à tous les bénévoles et vous pouvez compter sur le total appui de la municipalité.

Avant de conclure, je voudrais remercier les conseillers municipaux pour leur assiduité et leur confiance mais aussi l’ensemble du personnel communal pour sa collaboration. J’adresse un remerciement plus particulier aux adjoints mais aussi à Bernadette qui nous donne toujours un coup de main et épaule ainsi particulièrement Albert qui effectue un travail exceptionnel, remarqué et apprécié par tous.

J’adresse également un grand remerciement à l’ensemble de la population pour sa fidélité, sa compréhension et sa participation.

En mon nom personnel et au nom du conseil municipal, j’adresse aux Coucouronnaises et aux Coucouronnais mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité pour 2013. Que 2013 soit une année fructueuse pour Coucouron et la France.

Nous ne saurions terminer sans avoir une pensée pour les familles touchées par un décès et pour ceux qui ont des problèmes de santé mais également d’emploi.

Bonne année et merci pour votre attention

Envoyer la page à un ami

Veuillez renseigner les champs ci-dessous pour envoyer un courriel à votre ami avec le lien vers cette page.

Fermer
Mairie de Coucouron

Site officiel de la Mairie de Coucouron
www.coucouron.com